Créer un site internet

29554555 adobestock 275100045

Prévenir le risque d'incendie d'origine électrique dans vos habitats

Prévenir le risque d’incendie d’origine électrique dans vos habitats

 

Saviez-vous que les installations électriques sont très souvent la première cause d’un incendie domestique en France ?

SOMMAIRE :

  1. Les zones à risque pour les incendies d’origine électrique dans les habitats
  2. Quelques règles de sécurité à respecter impérativement
  3. L’installation électrique dans votre logement est elle dangereuse ?
  4. Nos conseils d’entretien et d’utilisation
  5. Prudence ! En cas d’orage ou de foudre
  6. Installez un détecteur de fumer pour prévenir les risques d’incendie
  7. Protégez votre enfant des risques électrique
  8. Vos illuminations de noël

1.   Les zones à risque pour les incendies d’origine électrique dans les habitats :

  • Installation électrique non contrôlée

Il est nécessaire de bien faire contrôler vos installations électriques régulièrement par un professionnel, celui ci pourra détecter les anomalies et assurer les réparations nécessaires. Vérifier régulièrement l’état de vos câbles électriques afin de vous assurez qu’ils ne soient pas abîmés.

 

  • Ne saturez pas vos prises électriques

Vos prises électriques ne doivent pas être surutilisées. Une prise saturée d’appareils électriques risquent de surchauffer et de créer un départ de feu. Nous ne recommandons pas de mettre brancher plusieurs multiprises les unes sur les autres.

 

  • Ne laissez pas vos appareils en mode veille

Pensez à toujours éteindre vos appareils électriques lorsque vous ne les utilisez pas. Vous éviterez les problèmes de surchauffe et vous économiserez de l’énergie (et donc de l’argent).

 

  • N’encombrez pas vos radiateurs

Il est important de laisser de l’espace autour des radiateurs, établissez une distance de sécurité entre vos meubles et l’appareil. Lorsque vos appareils de chauffage sont allumés, ils ne doivent pas être couverts.

 

2.   Quelques règles de sécurité à respecter impérativement :

  • Laissez l’accès libre à votre compteur électrique et votre tableau électrique
  • Demandez l’installation de différentiels à haute sensibilité
  • Faites poser des prises de terre dans toutes les pièces
  • Faites relier votre installation à la terre
  • Équipez-vous d’appareillage encastrés plutôt que dévissables (interrupteurs, prises de courant, boutons poussoirs…)
  • Ne débranchez pas un appareil en tirant sur le fil
  • Ne laissez jamais branchés des appareils électriques inutilisés (robots ménagers, fer à repasser, perceuse, grille pain, bouilloire, …)
  • Toujours débrancher l’appareil avant de le nettoyer
  • Vérifiez que l’ampoule de votre halogène est protégée par un écran protecteur ou par une grille
  • Ne laissez pas vos appareils en mode veille (TV, lecteur DVD…)
  • Éloignez les matières inflammables de la cuisinière, des radiateurs, ampoules, plaques chauffantes (rideaux, tapisserie, essuie-mains…)
  • Ne posez rien sur un appareil électrique, en particulier sur les radiateurs électriques.

 

3.   L’installation électrique de votre logement est-elle dangereuse ?

Si votre logement date d’avant 1974, votre installation électrique, à moins d’avoir été remise aux normes, est certainement dangereuse. En effet, avant cette date, les normes et le contrôle des installations électriques n’étaient pas obligatoire dans un logement.

Prudence si votre maison à été créée entre 1974 et 1991, le disjoncteur 30mA n’était pas obligatoire avant 1991. Passé cette date, vos installations électriques seront probablement plus sécurisées.

Faites vérifier vos installations électrique tout les 10 ans par un professionnel. Pensez donc à toujours bien regarder les dates de vos installations électriques.

 

4.   Nos conseils d’entretien et d’utilisation :

Votre installation électrique doit être bien entretenue et en bon état pour prévenir les risques d’incendie :

  • Remplacez vos anciens appareils par du matériel électrique estampillé NF
  • Si votre installation électrique est équipée de fusibles en plomb, remplacez-la par un nouveau tableau électrique, des coupes-circuits (ou disjoncteurs) et des interrupteurs différentiels. Les départs d’incendies sont très fréquents sur ce type de fusibles.

Pensez à prendre toutes les précautions nécessaires pour une bonne utilisation de votre installation électrique :

  • Ne surexploitez pas vos équipements électrique : multiprise utilisée en excès surchauffe et fait fondre les graines de protection ce qui provoque des étincelles et déclenche un court-circuit
  • Sur vos installations électriques modernes, faites vérifier le coupe-circuit électrique s’il s’est déclenché plus de 10 fois
  • Ne raccordez pas à la terre par l’intermédiaire d’une canalisation d’eau
  • Évitez de faire passer les fils électriques sous un tapis

 

5.   Prudence ! En cas d’orage ou de foudre

Limitez l’utilisation d’objet métallique et d’appareils électriques, débranchez le cordon d’alimentation secteur de vos appareils électriques et le câble d’antenne hertzien ou la parabole de votre téléviseur, débranchez le téléphone et tout appareil connecté par le réseau téléphonique (modem, box, TV, …) et évitez les appel depuis votre téléphone fixe.

 

6.   Installez un détecteur de fumée pour prévenir le risque d’incendie

Depuis 2015, tout les foyers doivent être équipés d’au moins un détecteur avertisseur autonome de fumée, installé par le propriétaire ou bailleur de votre logement à chaque étage et de préférence près des chambres. Le locataire en assure le renouvellement et le bon fonctionnement.

Le détecteur de fumée alerte dès la formation de fumée dans une pièce. Il permet donc de vous avertir rapidement afin que vous puissiez maîtriser le départ de feu ou fuir sans être victime des émanations. Ce dispositif réduit drastiquement le taux de mortalité.

 

7.   Protéger votre enfant des risques électrique

 

  • Les installations électriques vétustes

Dans les anciennes bâtisses, le principal danger électrique auquel sont exposés les enfants concerne l’état de l’installation électrique. Fils dénudés, prises électriques abîmées ou ne répondant pas aux normes sont autant de risques d’électrisation ou d’électrocution pour votre enfant. Si vous venez d’acquérir une maison et si vous doutez de la vétusté de l’installation électrique, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour vérifier son état général.

 

  • Les prises électriques

Généralement placées à hauteur de vision d’un jeune enfant, les prises électriques sont réputées dangereuses. Les enfants ont envie de toucher ce qui les entoure et les prises ne font pas exception. Curieux, ils y introduisent leurs petits doigts ou d’autres objets conducteurs. C’est pourquoi il est impératif d’installer des caches-prises sur les prises non utilisées. Vous pouvez également poser des prises à éclipses qui rendent plus difficile l’insertion d’objets.

 

  • Les rallonges

Les rallonges et les fils électriques figurent aussi parmi la liste des objets électrique dangereux pour les enfants. Ces derniers peuvent être tentés de les mâchouiller, de les prendre à pleines mains et de tirer dessus. Sécurisez ce fils et rallonges en rendant leur accès plus difficile. N’hésitez pas à réduire le nombre de rallonges lorsque cela est possible et à débrancher les appareils électriques qui ne servent pas.

 

  • Les appareils électriques et appareils de chauffage d’appoint

Les appareils électriques se multiplient dans nos intérieurs et avec eux les dangers liés à l’électricité. Personne n’est à l’abri d’un appareil défectueux. C’est d’autant plus vrai si vous êtes un féru d’objet électrique ancien, pas toujours aux normes actuelles. À disposition des enfants, ces objets peuvent causer bien des dégâts. C’est également le cas des chauffages électriques d’appoint qui peuvent causer des brûlures. Pour plus de sûreté, mettez tous ces appareils hors de portée de vos enfants.

 

Les pièces à risques dans votre maison

 

  • La cuisine

La cuisine est une pièce de vie qui peut vite devenir un lieu à risques pour les enfants. Entre le four, les plaques de cuisson, les casseroles et autres plats brûlants, les sources de dangers sont nombreuses. Et c’est sans compter sur les appareils électroménagers comme les robots de cuisine et les mixeurs. Dans la mesure du possible ne placez pas ces appareils près de l’évier. Veillez à débrancher chacun d’entre eux après utilisation et à les ranger pour éviter tout accident. Quoiqu’il arrive, ne laissez jamais votre enfant sans surveillance dans la cuisine.

 

  • La salle de bains

Autre pièce où les dangers électriques sont nombreux : la salle de bains. Et pour cause, entre le lavabo, le bac de douche ou la baignoire, les sources d’eau ne manquent pas dans cette pièce. Tout comme les objets électriques – rasoirs, sèche-cheveux, fers à lisser, machine à laver, etc. C’est bien connu, l’eau et l’électricité ne font pas bon ménage. Réduisez autant que possible l’utilisation d’objet électrique dans cette pièce car même si l’installation électrique est aux normes, les dangers sont réels lorsque l’eau et l’électricité se rencontrent. Ne laissez aucun équipement branché dans votre salle de bains et surtout ne les placez pas trop près des sources d’eau.

 

  • La chambre

La chambre de votre enfant est un peu comme son cocon, son espace à lui. Vous ne pouvez pas toujours garder un œil sur lui pendant qu’il y est et pourtant, il s’agit d’une des pièces les plus propices aux dangers électriques. C’est pourquoi il faut sécuriser toutes les prises électriques de la pièce en posant des prises à éclipse. Installer une veilleuse la nuit peut également être une bonne solution pour éviter que votre enfant ne s’électrise en cherchant l’interrupteur. Pour l’éclairage de la pièce, privilégiez les appliques murales protégées homologuées NF.

 

8.    Vos illuminations de noël

 

Chaque année, des centaines de souvenirs et foyers sont détruit par des guirlandes défectueuses, des intoxications au monoxyde de carbone… alors comment éviter d’entacher nos précieuses fêtes de fin d’années ?

Nous ne le dirons jamais assez. Il faut vérifiez vos installations électriques, si celle-ci sont vieillissantes, prenez pas le risque de les surcharger. Avant de penser aux illuminations extérieurs faites donc refaire ou contrôler votre électricité.

Par ailleurs, assurez-vous que votre installation électrique est reliée à la terre. Votre prise extérieure doit être munie d’un disjoncteur de fuite à la terre et si vous avez un doute, faites vérifier par un professionnel.

En ce qui concerne les précautions à prendre pour les guirlandes électriques, chaque année, lorsque vous ressortez toutes vos décorations, prenez le temps de vérifier chaque guirlande, chaque ampoule et le fil électrique. Toute illuminations endommagée doit être jetée.

 

Votre sécurité est notre priorité.

En cas d’incendie, sortez de votre logement rapidement (se mettre en sécurité), composez immédiatement le 18 (les pompiers) et le 112, ne tentez pas de lutter seul contre le feu sans avoir appelé les secours.

 

Ajouter un commentaire